L’hypnose, pour retrouver le sommeil

Béatrice a eu recours à l’hypnothérapie après quinze ans d’insomnies.

« Mon seul regret, c’est de ne pas avoir eu recours à cette thérapie beaucoup plus tôt. Car quinze années, à très mal dormir, c’est long… »  Béatrice a retrouvé le sommeil il y a deux ans, après dix séances chez un hypnothérapeute. « A la cinquième ou sixième, lorsque je lui ai raconté, cette nuit, j’ai rêvé, il m’a dit que j’étais en bonne voie… Nous avons espacé les rendez-vous et au bout du dixième, il m’a proposé ne ne plus revenir. Je suis partie en vacances aux Etats-Unis en avril 2013 où j’ai dormi comme une marmotte. Depuis je fais des nuits complètes, même s’il m’arrive de faire une bonne sieste le samedi après-midi ou le dimanche ». Ses problèmes de sommeil, cette assistante commerciale de 48 ans en connait l’origine : le décès de son père en 1997, alors âgé de 56 ans. L’ayant peu vu dans mon enfance, celui-ci étant souvent absent pour son travail, elle avait « encore beaucoup de choses à partager avec lui » et n’accepte pas cette mort prématurée.

Béatrice entre alors dans le cycle somnifères-antidépresseurs. « J’étais toujours à fleur de peau, souligne-t-elle, avec des répercussions sur mon état général et sur la vie de famille ». Son frère et sa belle-sœur qui ont arrêté de fumer grâce à l’hypnose lui conseillent vivement cette méthode. Les séances débutent en 2012. « Le thérapeute m’a d’abord écoutée. Je pense que d’emblée, il a su comment me soigner. Pendant les séances, nous ne sommes pas endormis, contrairement aux clichés, mais dans un état de semi-conscience. L’hypnothérapeute me répétait certaines phrases, sur la douleur de la perte, le manque affectif, qui ont cheminé dans mon subconscient ». Au fur et à mesure des séances, Béatrice récupère du sommeil supplémentaire. Lorsqu’elle parvient à dormir quatre heures d’affilée, c’est pour elle extraordinaire». « Cette thérapie a certes un coût, souligne-t-elle, 60 € par séance, mais j’ai pu me passer des médicaments et la qualité de vie retrouvée, elle n’a pas de prix !  »

Pour trouver un psychothérapeute formé à l’hypnose : Syndicat national des praticiens en psychothérapie : 01 44 54 32 00 ; www.snppsy.org,

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s